Le Canada a besoin d’une stratégie pour assurer la qualité des soins dispensés aux aînés.

Le gouvernement fédéral, en collaboration avec les provinces et les territoires, doit créer un fonds de transfert ciblé, financé par l’État, pour l’élaboration d’une stratégie pancanadienne de soins continus, dans le cadre d’une législation qui englobe le volet complet des soins, notamment soins hospitaliers, soins de longue durée et soins à domicile.

Les aînés du Canada représentent la population affichant la plus forte croissance. Ces personnes sont plus susceptibles de dépendre d’un système public robuste de soins de santé. Pour diminuer le risque de réactions indésirables, et répondre à leurs besoins complexes exigeant de nombreux traitements et médicaments, les personnes âgées ont besoin d’aide pour faire la transition entre les différents fournisseurs de soins et établissements de soins.

Les personnes âgées doivent surmonter de plus en plus de défis, notamment l’accès aux services de grande qualité et aux traitements adéquats au sein de ces services; la continuité entre les services, et le manque flagrant de personnel dans les établissements de soins de longue durée et le secteur des soins à domicile. Le Canada a besoin de services pertinents et adéquats de soins à domicile, à court et à long terme, et qui sont financés par l’État.  

Les sondages indiquent, de façon constante, que les Canadiens veulent faire des soins aux aînés une priorité électorale. Les Canadiens appuient les programmes d’aide aux soignants naturels, ainsi qu’un meilleur financement des soins à domicile et des soins de longue durée.

Pour répondre aux besoins des aînés, le Canada doit adopter une nouvelle approche, notamment une approche qui tient compte des nouvelles normes de soins pour les aînés, une approche intégrée dont l’objectif est d’améliorer la qualité de vie et la sécurité des personnes âgées.

Faits en bref :

  1. 74 % des personnes âgées sont atteintes d’au moins une maladie chronique, et 24 % ont trois maladies chroniques ou plus.

  2. Les personnes âgées représentent 15 % de la population canadienne – ce chiffre atteindra 25 % dans 20 ans.

  3. 461 000 Canadiens nécessitent des soins à domicile pour une maladie chronique mais n’en reçoivent pas.

  4. Il y a 8 millions de soignants non rémunérés au Canada.