Nous avons besoin d’un gouvernement qui mettra en place un régime national d’assurance-médicaments.

Le Canada a besoin d’un régime national d’assurance-médicaments pour donner accès, à tous les Canadiens, aux médicaments sur ordonnance. Tous les pays développés ayant un système public de soins de santé offrent une couverture universelle des médicaments sur ordonnance, sauf le Canada.

Notre système actuel de couverture des médicaments sur ordonnance est inefficace, inéquitable, non viable et représente un gaspillage pour les personnes et les gouvernements.

Un régime national d’assurance-médicaments permettrait au Canada d’économiser, annuellement, entre 2,7 et 11,4 milliards de dollars. Ainsi, les médicaments sur ordonnance seraient inclus dans le système public de soins de santé, un formulaire national serait créé, les coûts seraient contrôlés (achat en masse systématique), et l’innocuité et la sécurité des médicaments seraient évaluées afin d’éviter les réactions indésirables et le gaspillage inutile.  

Le consensus s’établit de plus en plus autour du fait que le temps est venu de mettre en œuvre un régime national universel d’assurance couvrant les médicaments sur ordonnance.

Faits en bref :

  1. Au Canada, le coût, par habitant, des médicaments prescrits est 50 % plus élevé que dans les autres pays développés.

  2. 10 % des Canadiens ne peuvent faire exécuter leur ordonnance en raison du coût annuel.

  3. Le Canada pourrait économiser jusqu’à 1,3 milliards $ en éliminant les frais administratifs des régimes privés.

  4. 82 % des Canadiens appuient l’achat en masse comme mesure pour contrôler le coût des médicaments.